Charte informatique pour encadrer les nouveaux usages

By 14 février 2017Article IT

Nouveaux usages et mobilité en entreprise : une charte informatique s’impose pour protéger votre entreprise

 

La sécurité des données et la protection du réseau de l’entreprise sont capitales pour son bon fonctionnement. Des données mal protégées peuvent être perdues ou volées. Un réseau non sécurisé peut être piraté ou hacké. Et ça ne s’arrange pas avec les nouveaux usages et la mobilité (BYOD, Smartphone, tablette, nomadisme, etc.) !

 

Pour protéger votre entreprise et encadrer ces nouveau usages, il convient de mettre en place une charte informatique qui doit être connu et appliqué par l’ensemble de vos collaborateurs.
Cette charte permet de maîtriser les risques liés à l’utilisation du système d’information par les salariés, les visiteurs, les stagiaires, les prestataires de service, sans nuire aux liberté individuelles et collectives.

La Charte informatique définit les conditions d’utilisation du système d’information et de communication, notamment des accès Internet, des réseaux et des services multimédias de l’entreprise.
Dans la mesure où il n’existe pas de charte type, c’est à l’entreprise de la rédiger et de la personnaliser en fonction de ses besoins.

Les thèmes qui sont régulièrement abordés dans la charte sont :

  • L’objet, la nature de la Charte et son champ d’application
  • La protection du système d’information (accès au réseau, sauvegarde, firewall, accès des données par l’Administrateur, introduction de matériel et de logiciel, etc.)
  • La messagerie (accès à la messagerie, contrôle et protection des emails, contenu du message électronique, archivage des emails, etc.)
  • La navigation sur le Web (accès à Internet, réseaux sociaux, téléchargement, consultation de contenu illicite ou à des fins privés, etc.)
  • Intranet (mise en place et fonctionnement de l’Intranet)
  • Téléphonie (accès à un poste fixe, mobile ou tablette, utilisation à des fins personnelles de la téléphonie)
  • Télétravail (utilisation du matériel fourni)
  • BYOD*, COPE* (responsabilité du salarié et de l’employeur)

Faisant partie du règlement intérieur, la charte doit être visible et disponible à l’ensemble des utilisateurs. Elle peut être accessible sur l’Intranet, affichée en salle de pause, distribuée lors de la signature du contrat de l’employé, etc.

Enfin, pour rendre une Charte opposable, il faut la déposer au greffe du Conseil des prud’hommes et la transmettre à l’inspection du travail.*BYOD : l’employé utilise dans l’entreprise ses terminaux mobiles personnels (Smartphone, tablette) pour un usage professionnel.

*COPE : l’entreprise met à disposition des terminaux mobiles pour ses employés, tout en permettant aux employés de les utiliser à titre personnel.